Livres d’hiver et d’aujourd’hui

Des idées… En voulez-vous ? En voici ! Venez ici piocher vos prochaines lectures et faire grandir votre pile de livres à lire !

product_9782072895098_195x320L’anomalie, Hervé Le Tellier, Gallimard. Prix Goncourt 2020.

Mathématicien de formation, Hervé le Tellier a imaginé une équation littéraire à la fois surréaliste et jubilatoire. Elle est construite sur la mystérieuse duplication, dans un avenir très proche, d’un avion et de ses passagers…

Dans ce roman, beaucoup de personnages se croisent mais, impeccablement campés, ils résistent tous à l’imbroglio savamment orchestré. Il y a Blake, le gars bien sous tous rapports si on omet son don inné pour tuer, Slimboy, la pop star nigériane qui n’assume pas son homosexualité,  Joanna, la brillante avocate dont la carrière exemplaire ne suffit pas à dissimuler les nombreuses failles, André, l’architecte vieillissant qui tente de s’attacher la jeunesse de Lucie ou encore Victor Miesel, écrivain confidentiel révélé par le roman… L’anomalie !
Confrontés à leur double, tous vont être obligés de se regarder bien en face. Leurs trajectoires de vie, minutieusement disséquées par le romancier, sont autant de portes ouvertes sur le roman policier, sentimental, introspectif, de science-fiction…
Lire la suite.

************************************************************************************************

la mort ne résout rienLa mort ne résout rien, Pierre Ménard, Lucien Souny, Plumes noires.

Le temps n’efface rien. Ni la haine ni la colère. Au contraire, il les attise, les systématise. La mort ne résout rien est le récit d’une vengeance qui cache son nom, qui cache son visage aussi. Construit sur différentes temporalités et typologies, ce roman s’aventure sous la surface des choses, derrière les apparences. Une plongée dans ce que la nature fait de plus beau, tel le gouffre de Padirac sublimé par Ménard, et dans ce que l’homme fait de plus laid.

Sur fond de mal être professionnel, jeux de séduction et de pouvoir s’entremêlent dans ce thriller original et il faudra remonter loin pour trouver les racines du mal.

Lire la suite.

************************************************************************************************

L'autre RimbaudL’autre Rimbaud, David Le Bailly, L’Iconoclaste

Dans la famille Rimbaud, je voudrais le frère. Le frère, mais quel frère ? Scrupuleusement rayé des correspondances, effacé des photos, décrié, humilié, abandonné par les siens, Frédéric, frère aîné d’Arthur, a pourtant bel et bien existé. Il était conducteur de calèche dans les Ardennes. Plus d’un siècle plus tard, si peu connaissent encore son existence. Et pour cause. La famille Rimbaud a tout fait pour faire disparaître ce membre trop ordinaire et gênant.
« L’autre Rimbaud » raconte l’histoire de destins opposés, le voyant a été mythifié, l’invisible sacrifié. Pourtant, jusqu’à l’âge de 15 ans, ces deux-là étaient inséparables. Frédéric aurait eu tant à dire sur Arthur… Mais pas forcément ce que la légende racontait.
Fruit d’une enquête minutieuse et fouillée, l’histoire de ce frère honni est narrée par le journaliste, grand reporter à l’Obs, à la manière d’un fait-divers, sans poésie mais pas sans romanesque.
David Le Bailly a imaginé Frédéric, il lui a donné chair et s’est visiblement pris d’affection pour ce « raté ». Et, par le détour de l’identification, le mystère de la sublimation que rend possible la fiction, il a redonné voix et vie à Frédéric Rimbaud.

**************************************************************************************************

Ensemble, on aboie en silenceEnsemble, on aboie en silence, Gringe, HarperCollins France

Le rappeur et acteur ajoute une corde à son arc et publie un premier roman, sur la schizophrénie de son frère.

Moins récit à quatre mains que narration à plusieurs voix, dans ce livre s’entremêlent les textes de l’auteur et ceux de son frère mais aussi son parcours, ses hallucinations et ses carnets de voyages à lui, leur relation à eux et l’onde de choc produite par cette maladie sur l’entourage.

Un imbroglio assumé qui, au risque de le perdre, veut plonger le lecteur dans la toile d’un univers riche et singulier, complexe et fascinant.
Rien de froidement médical donc, bien plus une histoire du cœur racontée avec pudeur et écrite comme le rappeur sait et aime à le faire, dans l’oralité, la spontanéité.

**************************************************************************************************

ChavirerChavirer de Lola Lafon, aux éditions Actes sud

Il était une fois Cléo. L’histoire de cette gamine qui a 13 ans dans les années 1980 n’a rien d’un conte de fée. Sa passion, c’est la danse, le modern jazz. Alors, lorsqu’on lui propose une bourse pour vivre son rêve, pourquoi hésiterait-elle ? Mais c’est un piège, sexuel et monnayable, qui se referme sur elle et dans lequel elle va entraîner d’autres collégiennes. Danseuse et rabatteuse, victime et coupable, quel est vraiment le rôle joué par Cléo dans cette sordide histoire ?

Loin des manichéens contes de fée, Lola Lafon sculpte les mille et une nuances de gris de nos vies et déploie toute la complexité de nos existences et de nos ambivalences. Depuis les infinis reproches qui rythment des vies entières jusqu’à l’impossible pardon, elle explore les mécanismes de la honte qui réduisent au silence.
Ce n’est d’ailleurs pas Cléo qui s’exprime dans ce roman. Des années 1980 à aujourd’hui, elle est racontée par les gens qui l’ont rencontrée, aimée ou juste croisée. Et ces regards, comme autant de miroirs brisés, réinventent un reflet d’une incroyable richesse et vérité.

**************************************************************************************************

9782743650940Héritage de Miguel Bonnefoy aux éditions Rivages

Comment imaginer, à bien regarder et soupeser ce menu ouvrage, qu’il renferme 100 ans d’une histoire qui commence au début de la IIIe République et court jusqu’à la dictature de Pinochet en passant par les deux guerres mondiales?
Sur quelque 250 pages, Héritage raconte la destinée hors du commun d’une audacieuse lignée de déracinés franco-chiliens. Quatre générations de Lonsonier y brûlent et leur vie et leurs ailes d’un côté à l’autre de l’Atlantique.
Miguel Bonnefoy est un fabuleux conteur et cette famille franco-chilienne, c’est la sienne. Mais l’histoire de ces migrations, c’est aussi la nôtre.

**************************************************************************************************

Sur la terre comme au cielSur la terre comme au ciel, Christian Signol, Albin Michel

Où vont tous ces oiseaux emportés par les ailes de leur migration ? Et Vincent, vers quel ailleurs s’est-il envolé, lui qui 10 ans plus tôt quittait sa campagne berrichonne natale et son père Ambroise ?

Depuis lors, le silence entre les deux. Le même qui plane au-dessus des nuages et accompagne le vol des oiseaux, leur passion à tous les deux. Ils la vivent désormais dos à dos, l’un dans la terre qui l’a vu naître et dont il connaît tous les secrets, celle des étangs du Touvois ; l’autre dans une terre d’accueil, celle des grands espaces du Nord québécois.

Dans ce roman, Christian Signol sublime la nature et fouille le mystère de la relation d’un père à son fils que le destin se chargera de rapprocher. Restera le chemin du cœur à retrouver, un drame à affronter et le vivant à réparer… Ambroise devra faire le premier pas et s’aventurer au-delà de lui-même, au-delà de son âge et des années d’absence et de souffrance.

Ce roman intime et pudique, poignant aussi, raconte la renaissance d’un fils et rend grâce à la beauté et la puissance de la nature qui nous console, nous transporte et nous transcende.

 ************************************************************************************************** 

Il est juste que les forts soient frappés, Thibault Bérard aux éditions de l’Observatoire.

il est juste que les forts soient frappésC’est une histoire tristement banale dont les thèmes qui la composent, Éros et Thanatos, sont usés jusqu’à la corde. Et pourtant…
Le livre raconte l’histoire d’amour de Théo et Sarah, deux êtres singulièrement différents. Dans le corps de Sarah, un enfant grandit, puis un deuxième. Bonheur de la vie. Puis un cancer. Angoisse de la mort.

On ne dévoile là rien que le lecteur, en ouvrant le roman, ne sache déjà. Nul suspens. Sarah est morte. Le cœur de cette histoire bat ailleurs. Dans le combat de ce couple impétueux autour duquel gravitent des aimants et des aidants.

Moins simple témoignage que véritable roman d’aventures, Il est juste que les forts soient frappés est un roman d’amour sur la peur où la mort frappe d’emblée mais où la vie gagne in fine.

Miracle de la fiction qui transfigure le réel, celui-là même qu’a vécu l’auteur quelques années auparavant et qu’il a sublimé dans ce roman poignant qui bouillonne de références musicales et cinématographiques qui laissent entrer la lumière et la vie.

**************************************************************************************************

Au soleil redoutéAu soleil redouté, de Michel Bussi paru aux éditions Les Presses de la Cité

Vous l’avez déjà lu ? Vous aussi vous vous êtes fait mener en bateau par un Michel Bussi plus malin que jamais ? Ce dernier opus est dépaysant à souhait. Plongez au fin fond des forêts tropicales des Marquises. Sentez le soleil sur votre peau, enivrez-vous de cette eau bleue… Le paradis. Mais un grain de sable, noir, assombrit le tableau.
La mort rode parmi les cinq lectrices venues participer à un atelier d’écriture animé par un célèbre auteur de best-sellers. Les amateurs d’Agatha Christie ne seront pas déroutés.
Dans ce huis clos, le nombre de coupables est limité mais, isolés à l’autre bout du monde, ils devront se débrouiller seuls. Manipulation et machination sont au cœur d’un roman qui cache diablement bien son jeu.

**************************************************************************************************

la grande épreuveLa grande épreuve, Etienne de Montety, Stock

L’auteur, journaliste au Figaro, se souvient avoir été frappé au cœur de l’été 2016 à la réception de la dépêche annonçant le meurtre du père Hamel en son église des Saint-Etienne du Rouvray. Utilisant la force du romanesque, il s’est librement inspiré de ce drame, fouillant dans la tête et le cœur de ses personnages. Depuis le hasard d’une rencontre jusqu’au caractère inéluctable d’un drame, Etienne de Montéty scrute l’irrésistible moment de bascule de l’humanisme vers le fanatisme. Quelles sont les idéaux du prêtre, du policier, des assassins ? Quelles sont les raisons de vivre des uns, de mourir des autres ?

**************************************************************************************************

Dictionnaire amoureux de MontaigneDictionnaire amoureux de Montaigne, André Comte-Sponville, Plon

L’ouvrage, épais et dense, est de prime abord intimidant. Mais il permet d’entrer en intimité avec Montaigne, écrivain de génie, excellent philosophe et homme de bien. Et il permet d’y entrer librement, chacun étant invité à le feuilleter « à sauts et à gambades », pour reprendre l’expression de Montaigne. C’est le propre d’un dictionnaire que de pouvoir être déroulé de A à Z comme l’inverse et celui-ci dévoile Montaigne de la tête aux pieds en passant par le cœur.
Car plus qu’un simple dictionnaire, c’est un dictionnaire amoureux. André Comte-Sponville y raconte son histoire d’amour avec Montaigne. 40 ans qu’elle dure, autant dire qu’il le connaît par cœur !

**************************************************************************************************

Une farouche libertéUne farouche liberté, Annick Cojean, Grasset

Cet ouvrage renferme les dernières prises de position et pensées publiques de Gisèle Halimi, décédée le 28 juillet dernier. Et à 93 ans, cette grande dame, brillante avocate, n’avait rien perdu de sa verve combative. Une farouche liberté, fruit de l’entretien qu’elle accordait encore à la veille de sa disparition à son amie, la journaliste Annick Cojean, en atteste.
Des 70 ans de combat de Gisèle Halimi en faveur de la justice et des droits des femmes, Annick Cojean extrait plusieurs épisodes marquants. Non pas pour ériger un modèle mais pour révéler un destin en train de se faire et, surtout, pour transmettre l’inextinguible soif de liberté qui l’a guidée.

**************************************************************************************************

product_9782072788918_195x320Les roses fauves, Carole Martinez, Gallimard

Des cœurs de femmes battent dans la vieille armoire de Lola. Ils racontent une histoire qui a commencé en Andalousie, bien avant sa naissance. Elle vit en Bretagne au-dessus du bureau de poste où elle travaille. Elle est jolie et si sage. Sans amis, sans désirs et sans rêves, elle n’a que son potager. Son potager et son armoire de noces pleine des cœurs de ses ancêtres.
Dans la région d’Espagne où sont nées ses aïeules, quand une femme sent la mort venir, elle brode un coussin en forme de cœur qu’elle bourre de bouts de papier sur lesquels sont écrits ses secrets… À sa mort, sa fille ainée en hérite avec l’interdiction absolue de l’ouvrir.
Un jour, l’un des cœurs éclate, libérant les secrets de son aïeule. Une certaine Inès Dolorès.
L’auteur du roman Le cœur cousu signe ici un puissant conte de fées où le réel côtoie le merveilleux et où l’intimité de femmes fortes s’offre à cœur ouvert.

**************************************************************************************************

Nature humaineNature humaine, Serge Joncour, Flammarion. Prix Femina du roman français 2020

Dans Nature humaine, Serge Joncour dresse le panorama d’une famille de paysans. Focus est fait, non pas sur les trois sœurs qui partent, mais sur Alexandre qui choisit de rester à la ferme.
C’est un roman sur la nature humaine de ce fils et il scrute sa relation amoureuse avec Constanze, jeune allemande de l’Est qui veut sauver la planète mais n’imagine pas le faire depuis ce territoire retranché, aussi beau soit-il. Le roman offre aussi une photographie pleine page de cette France du XXe siècle prise entre la canicule de 1976 et la tempête de 1999. Des événements qui mettent l’homme et la nature face à face.

**************************************************************************************************

Digitales pourpréesDigitales pourprées, Pierre Lagier aux éditions Lucien Souny.

« L’âme n’a de secret que la conduite ne révèle. » C’est par ce proverbe chinois que débute le quatrième roman de Pierre Lagier aux éditions Lucien Souny.

Un thriller passionnant qui fouille dans les secrets et les amours passés d’une famille corrézienne. Il y a ceux qui savent mais qui se taisent, ceux qui voudraient savoir mais qui s’y perdent. Ce n’est qu’illusion de croire que le passé est passé. Il se conjugue à tous les temps.

Bienheureux celui qui pourra se targuer de connaître le fin mot de cette histoire d’amour avant les toutes dernières pages car c’est bien connu, un secret peut en cacher un autre…

 

**************************************************************************************************

le monde après mon grand-père - céline cousteauLe monde après mon grand-père, Céline Cousteau, Fayard

Céline Cousteau n’a pas tout à fait vu ni vécu enfant, ce que l’ont vit et voit habituellement à cet âge-là. Petite fille du célèbre explorateur, elle a appris à ses côtés à plonger dans la mer à seulement 9 ans. Expéditions, plongées en Antarctique, voyages en Amazonie à la rencontre des indigènes, souvenirs à bord du Calypso avec son grand-père… Céline Cousteau livre tout. Le personnel et l’universel. Parce que tout est lié selon cette écologiste militante et documentariste. L’être humain, la nature, les animaux. Et il y a urgence. Alors elle reprend le flambeau.

**************************************************************************************************

les bons garçonsLes bons garçons, Pierre Adrian, Les Equateurs

Plongez dans ce roman noir et envoûtant qui fait renaître l’Italie des années 1970. Les vacances d’été s’achèvent. Trois garçons des beaux quartiers rencontrent deux jeunes filles du peuple. Ils flirtent en voiture et dans les cafés. Ils ne vivent que dans l’attente de la prochaine soirée. Jusqu’à ce que les garçons invitent les filles dans une somptueuse villa du Circeo, rocher qui surplombe la mer Méditerranée… Pierre Adrian raconte Rome mais aussi la fin de l’enfance et le temps des dernières insouciances, la sensualité, la séduction quand elle bascule dans la violence et les lieux frappés de forces qui nous dépassent.

**************************************************************************************************

tous les marins sont des chanteursTous les marins sont des chanteurs, François Morel, Calmann-Lévy

Connaissez-vous Yves-Marie Le Guilvinec ? Avant de tomber par hasard dans un vide-grenier d’Ille et Vilaine sur une vieille revue publiant une douzaine de chansons de ce marin et poète breton, François Morel non plus. Leur singularité a incité cet acteur, également chroniqueur et chanteur, à plonger dans la vie de ce pêcheur de morue disparu en mer en 1900 à l’âge de 30 ans. Avec l’aide de Gérard Mordillat et d’Antoine Sahler, François Morel redonne vie à son œuvre méconnue et voix à ses chansons oubliées.

**************************************************************************************************

71meFRhsA5LLa classe américaine, Michel Hazanavicius, Allary éditions

Le film écrit et réalisé par Michel Hazanavicius et Dominique Mézerette, diffusé le 31 décembre 1993 sur Canal +, déjà, était une parodie loufoque. Le livre s’inscrit dans la même veine. Il reprend l’intégralité des dialogues de cet ovni devenu culte et multiplie les notes de bas de pages qui valent le détour(nement)! Entre autodérision et érudition, La classe américaine, version papier, est hilarant et brillant.

**************************************************************************************************

les évasions particulièresLes évasions particulières, Véronique Olmi, Albin Michel

Sabine, Hélène et Mariette. Elles sont les trois sœurs qui illuminent le dernier roman de Véronique Olmi.
Une saga familiale passionnante qui, plantée dans la France des années 1970, racontent trois émancipations singulières.

**************************************************************************************************

Paris, mille viesParis, mille vies, Laurent Gaudé, Actes Sud

Une déambulation nocturne dans un Paris étrangement vide où les époques et les êtres se croisent et s’entremêlent.
Entre art poétique et récit fantastique, l’auteur célèbre sa ville et se souvient, heureux d’être un parmi les hommes et de chanter, le temps d’une nuit, ces mille vies qui nous devancent, nous accompagnent et nous prolongent.

**************************************************************************************************

ce qu'il faut de nuitCe qu’il faut de nuit, Laurent Petitmangin, La Manufacture de livres

Un premier roman bouleversant sur la relation père-fils. Il y est question de transmission, de déception surtout.
La langue est précise, sobre. La justesse parfaite.
Il n’y a pas à dire, La Manufacture de livres a le nez pour dénicher des talents bruts.

**************************************************************************************************

Les-Fleurs-de-l-ombre[1]Les Fleurs de l’ombre, Tatiana de Rosnay, éditions Robert Laffont–Héloïse d’Ormesson

L’écrivaine à succès n’en est pas à son premier coup d’essai.
Elle signe-là un roman dystopique et reste fidèle à ses thèmes de prédilection, l’empreinte des lieux et le poids des secrets. L’intrigue est addictive.

**************************************************************************************************

La Scandaleuse, Michel Peyramaure, Calmann-Lévy

la scandaleuseQue reste-t-il de la gloire de Louise Labé en cette année 1565 ? Après la mort de son mari, puis celle du poète lyrique Olivier de Magny qui l’a tant admirée, la grande poétesse de la Renaissance lyonnaise se retire du monde. Ses dernières années restent assez mystérieuses et c’est justement dans ce mystère que s’est plongé Michel Peyramaure.

Dans La Scandaleuse, biographie romancée de Louise Labé, l’écrivain revient sur les grands épisodes de la vie de celle qui compte parmi les plus grandes femmes de lettres du XVIe siècle.
Son intelligence et sa beauté ont fasciné les uns, sa liberté a été méprisée des autres. Accusée tour à tour d’être une sorcière et une catin, celle que l’on nomme la Belle Cordière a surtout vécu libre.

Dans le roman, cette poétesse de l’amour, après avoir été au centre d’un cercle mondain de la société intellectuelle lyonnaise, s’interroge depuis la solitude de sa chambre sur la postérité de son œuvre, le sens de sa destinée.
Elle mourra quelques mois après avoir entrepris ce projet ambitieux porté par Michel Peyramaure qui éclaire les heures de gloire de cette Antigone du XVIe siècle.

 ************************************************************************************************** 

20302030, Philippe Djian, Flammarion

Six personnages se croisent dans ce roman de légère anticipation. Que s’est-il passé pour qu’en dix ans le monde poursuive son travail de dégra­dation ?
Est-ce par paresse, impuissance ou égoïsme que les membres de cette famille ont laissé s’abîmer leurs vies et le monde qu’ils habitent ?

**************************************************************************************************

lettre d'amour sans le direLettre d’amour sans le dire, Amanda Sthers, Grasset

Ce 16 octobre-là, Alice n’aurait pas dû se retrouver dans ce salon de thé ni même entre les mains de ce masseur japonais. Leur rencontre est le pur fruit du hasard. Mais c’est lui qui pourtant va lui sauver la peau. Car il est vraiment question de cela. Lettre d’amour sans le dire est l’histoire d’un sauvetage, d’une reconstruction, d’une renaissance. Ce court roman, écrit sous la forme d’une lettre, est un bijou.

**************************************************************************************************

 le souffleur de nuagesLe souffleur de nuages, Nadine Monfils, Fleuve noir

Franck, chauffeur de taxi, est triste parce que son chat est mort, que sa vie est monotone et qu’il est seul. Un jour, il reçoit l’appel de Louise, une vieille dame fantasque, qui l’attend avec sa valise devant sa maison, dont elle laisse la porte grande ouverte. Elle n’a pas l’intention de revenir et souhaite retrouver enfin le grand amour de sa vie.

**************************************************************************************************

 Buveurs_de_ventBuveurs de vent, Franck Bouysse, Albin Michel

Ils sont quatre, nés au Gour Noir, cette vallée coupée du monde, perdue au milieu des montagnes. Quatre, frères et sœur, soudés par un indéfectible lien. Tous travaillent, comme leur père, leur grand-père avant eux et la ville entière, pour le propriétaire de la centrale, des carrières et du barrage, Joyce le tyran, l’animal à sang froid… Dans une langue somptueuse et magnétique, Franck Bouysse nous emporte au cœur de la légende du Gour Noir, et signe un roman aux allures de parabole sur la puissance de la nature et la promesse de  l’insoumission. 

**************************************************************************************************

Les livres