Roland Fuentès leur donne des ailes

En résidence d’écriture à Brive jusqu’au 26 mars, Roland Fuentès travaille chaque semaine avec un groupe de 12 jeunes du lycée Cabanis sur un projet de création intitulé « Demain les animaux », en écho au thème jeunesse de la prochaine Foire du livre de Brive.

Parmi eux, Emilie et Lyouna imaginent l’histoire d’un phœnix, Kevin, Cleo et Pierre d’un dragon qui saigne du nez et Marie et Theophilia veulent écrire un dialogue humoristique entre un suricate taquin et un loup dépressif !

Fruit d’un partenariat entre la Foire du livre, le lycée Cabanis et le Bottom théâtre, ce travail d’écriture sera porté sur les planches. Les élèves joueront la pièce née de leur imaginaire lors de la 39e édition qui se tiendra les 5, 6 et 7 novembre. À suivre…

*************************************

FUENTE_Roland_LDD_2018Régulièrement invité à la Foire du livre de Brive, Roland Fuentès était encore présent en 2019 avec son roman Tant que durent les rêves (Syros), l’histoire de Nathan, un nageur de compétition soudainement envahi par des doutes. Explorant les thèmes de la confiance en soi et la faculté qu’ont certains de se surpasser, ce roman avait passionné la classe de seconde du lycée Simone Veil que l’auteur était allé rencontrer.

Tandis que paraîtra en juillet Les 7 énigmes de l’eau chez Syros, un roman pour les 8-12 ans, Roland Fuentès espère pouvoir faire avancer à Brive plusieurs projets en cours.

Bio express : Roland Fuentès est né à Oran en 1971. Il a passé son enfance en Algérie et sa jeunesse en Provence. Il a enseigné l’allemand à mi-temps pendant dix ans, consacrant alors l’autre partie de son temps à l’écriture de nouvelles et de romans, d’abord pour adultes : Douze Mètres Cubes de littérature (ed. du Rocher, 2003, prix Prométhée de la nouvelle), La Bresse dans les pédales (Nykta, 2005) ou encore Le Passeur d’éternité (Les 400 coups, 2007) – puis pour la jeunesse.
Depuis 2007, il se consacre entièrement à l’écriture. Si ces derniers romans parus chez Syros Tant que durent les rêves (2019) et Vivant (2018) parlaient de confiance en soi et de la capacité de se surpasser voire de survivre, c’est souvent la mémoire et la transmission des souvenirs qui se retrouvent au cœur de ses livres pour la jeunesse.