La Foire hors les murs

La Foire du livre de Brive respire cette année par-delà les 4000 m2 de la halle et salle Brassens réunies. En plus du Rex et du Théâtre, le cœur de la Foire bat également à la médiathèque et rayonne dans le centre-ville, au Théâtre de la Grange, centre Edmond Michelet et jusqu’à la salle d’honneur de l’Hôtel de Ville. Des moments forts, singuliers, inédits que permet la Foire car elle agit, selon son commissaire François David, comme « un facilitateur, elle est créatrice de rencontres ».

  • Conversations particulières à la Médiathèque

Cette année, les médiathèques du centre-ville et Nelson Mandela aux Chapélies sont pleinement associées à la Foire. Une évidence pour le commissaire général François David car « c’est là que le livre vit toute l’année dans la ville. » Restait à trouver une proposition qui ait du sens. « La Foire, c’est le monde, la foule. On a voulu créer un rendez-vous calme, intime où des lecteurs passionnés puissent être proches des auteurs dont ils ont lu les livres. » L’occasion de tisser des échanges précieux et passionnants. (20 personnes maximum, sur réservation).

paola pigani-Le roman de terroir. Conversation avec Paola Pigani, Des orties et des hommes (Editions Liana Levi). Samedi 9 novembre – 10h – Médiathèque Michel Dumas aux Chapélies. 05.55.18.27.69
(Crédit photo : Melania Avanzato/Opale/ƒEditions Liana Levi)

Victoria Mas-Le premier roman. Conversation avec Victoria Mas, Le bal des folles (Albin Michel). Samedi 9 novembre – 14h30 – médiathèque du centre ville. 05.55.17.18.50
(Crédit photo : Astrid di Crollalanza)

jacques expert-Le polar. Conversation avec Jacques Expert, Le jour de ma mort (éditions Sonatine). Samedi 9 novembre – 17h – médiathèque du centre ville. 05.55.17.18.50

clément oubrerieLa littérature dans la BD. Conversation avec Clément Oubrerie, Voltaire très amoureux (Les Arènes). Dimanche 10 novembre – 10h – médiathèque du centre ville. 05.55.17.18.50

 

  • Serge PeyLa déambulation de Serge Pey en centre-ville

Véritable trait d’union entre la halle Georges Brassens et la médiathèque, la déambulation poétique emmenée par l’universitaire toulousain Serge Pey, maitre de la poésie d’action, ralliera les deux lieux à l’issue de la remise du prix Mallarmé qui est accueilli pour la première fois à la médiathèque samedi 9 novembre à 10h. Cette déambulation inédite s’annonce sonore et tonitruante!

 

  • Theatre de la grangeLa poésie fait son théâtre à la Grange

« La poésie fait son théâtre » est une première! A l’origine de ce rendez-vous inédit, des poètes du cru réunis par François David: Pascale Anglès, Juvénal Thiare Abita, Philippe Bouret et Robert Birou. Ils ont orchestré une soirée conviviale et chaleureuse autour de Claudine Bohi, lauréate du prix Mallarmé 2019 et de Sylvestre Clancier, président de l’Académie Mallarmé. Un moment convivial et chaleureux pour lire, écouter et échanger. Une soirée pour tous !
Vendredi 8 novembre à 20h30 au théâtre de la Grange

  • Sur Geneviève de Gaulle à Michelet

sur geneviève de gaulleRencontre avec la romancière et journaliste Bernadette Pécassou, auteure de Geneviève de Gaulle, les yeux ouverts (Calmann-Lévy) qui évoquera le personnage de Geneviève de Gaulle-Anthonioz, membre actif de la Fraternité Edmond Michelet et que le Centre Michelet reçut à plusieurs reprises.
Nièce du général, bien moins connue que cet oncle qui l’aimait beaucoup, Geneviève de Gaulle-Anthonioz a pourtant tracé un chemin exemplaire. À 20 ans, résistante déportée à Ravensbrück, elle fait l’expérience de la fraternité, de la solidarité qui sauve. De ces heures noires et d’un inébranlable sens du devoir et de la justice, elle tire la force de dédier sa vie à la défense des plus pauvres. Engagée pendant trente ans auprès d’eux à travers ATD Quart Monde, elle est aussi, ce qu’on ignore, à l’origine de la loi anti-exclusion adoptée par le Parlement en 1998. Nous découvrirons le portrait intime d’une Française courageuse, d’une « petite dame » à la volonté d’acier, d’une épouse amoureuse et mère attentive, d’une femme entière qui, face aux injustices, a toujours refusé de détourner le regard.
Amin MaaloufVendredi 8 novembre à 18h15 – Centre Edmond Michelet, 4, rue Champanatier à Brive. Entrée libre dans la limite des places disponibles. 05 55 74 06 08

  • Amin Maalouf, salle d’honneur de l’Hôtel de ville

L’Académicien Amin Maalouf, auteur de l’ouvrage Le naufrage des civilisations (Grasset) propose de pénétrer les Secret des Immortels en retraçant l’histoire de celles et ceux qui se sont assis dans le prestigieux fauteuil avant lui, à commencer par Claude Lévi-Strauss à qui il a succédé.
Dimanche à 10h30 dans la salle d’honneur de l’Hôtel de Ville.