Prix de la langue française

Jean-Luc COATALEM

Lauréat 2016

Jean-Luc Coatalem est Breton mais il cultive sa passion des voyages après une enfance passée entre la Polynésie et l’Océan indien. Rédacteur en chef adjoint du magazine GÉO et auteur d’une vingtaine d’ouvrages, il se nourrit de ses multiples escales pour écrire ses romans, parmi lesquels Le Gouverneur d’Antipodia (Le Dillettante), prix Nimier 2012, Nouilles froides à Pyongyang (Grasset) et Fortune de mer (Stock).
Aux côtés de Nicolas Bouvier, il est l’un des signataires du manifeste « Pour une littérature voyageuse » publié en 1992 sous l’égide de Michel Le Bris.

En cette rentrée littéraire 2017, il publie Mes pas vont ailleurs consacré à la figure de Victor Segalen (Stock), tandis que son essai Je suis sur les mers du sud, renommé Sur les traces de Paul Gauguin (Grasset), prix Breizh et prix des Deux Magots en 2002, est réédité à l’occasion de la rétrospective dédiée au peintre au Grand Palais à Paris.