François Lasserre roule pour la Foire!

Les auteurs jeunesse, qui sont sur le pont dans les classes dès le vendredi matin, ont un train d’avance ! La majorité d’entre eux arrivent de Paris par le train du jeudi soir, veille de Foire. C’était jusque-là un train d’apparence banal. Quels passagers savaient que la Foire du livre commençait déjà à battre dans ces rames ?

Initié l’an dernier, le partenariat avec la SCNF/Intercités et la maison d’édition Nathan va encore permettre cette année de valoriser ce train pas comme les autres. Aux côtés d’une trentaine d’auteurs jeunesse, l’entomologiste François Lasserre sera présent dans les wagons pour animer des « infox-nature » auxquelles tous les passagers seront invités à prendre part.

A mi-chemin entre la causerie et l’échange, elles permettront de déboulonner quelques idées reçues qui collent aux racines de Dame nature. Si vous croyez encore que les araignées piquent ou mordent la nuit, que les frelons sont dangereux, que les moustiques sont attirés par la lumière ou que les abeilles sont pollinisatrices… Ce trajet est fait pour vous !

Spécialisé dans l’éducation à l’environnement et la découverte de la biodiversité, François Lasserre proposera aussi aux enfants ses cahiers d’activités conçus en partenariat avec l’association Colibris. « La Foire agit comme un facilitateur », commente François David, commissaire général de la Foire, elle est créatrice de rencontres. » Rencontre avec François Lasserre qui se poursuivra le lendemain au travers de conférences sur la biodiversité qu’il donnera dans les lycées aux côtés de la journaliste et écrivaine Jennifer Murzeau, auteur de La Vie dans les bois (Allary éditions).

« La Foire est précurseur », avait déjà pointé Jacques Veyssière, conseiller municipal en charge de la Foire du livre. « Elle l’est dans la manière dont elle a développé la programmation de rencontres littéraires qui ont inspiré d’autres salons. » Elle continue de l’être. « On essaie de se démarquer, de faire ce qu’on ne voit pas ailleurs », confirme Marie-Paule Deschamps, en charge de la programmation jeunesse. Ce qui peut-être se verra ailleurs demain !

Crédit photo: Bruno Levy