Prix de la langue française

Yves BERGER

Lauréat 1990

Yves Berger est fils de transporteur routier, détail qui a son importance, affirmait-il,  car plusieurs de ses livres (Le Sud, le Fou d’Amérique, Les matins du Nouveau Monde ou l’attrapeur d’ombres) étaient « pleins de l’amour des voyages ».

Figure importante de l’édition française, il fut de 1960 à 2000, le directeur littéraire des éditions Grasset, et nommé en 2003, président du conseil supérieur de la langue française.
Amoureux des mots et de la langue française, dont il se fait le chantre urbi et orbi, il reçoit le prix Femina pour Le Sud (Grasset, 1962), le Médicis pour Immobile dans le courant du fleuve (Grasset, 1994) et le Renaudot de l’Essai pour le Dictionnaire amoureux de l’Amérique (Plon, 2003).

Il est élu en avril 2004 par l’Académie royale de la langue et de la littérature française de Belgique au siège occupé précédemment par Robert Mallet. Il décède en novembre de cette même année.

Dernier livre posthume paru en 2008 :
Œuvre romanesque, Éditions Grasset