Prix de la langue française

Jacques CHESSEX

Lauréat 1999

Jacques Chessex, de nationalité Suisse, était écrivain, poète et peintre.
Son roman La Tête ouverte (Gallimard, 1962), lui ouvre les portes du succès. Avec l’Ogre (Grasset, 1973), il devient le premier lauréat du Prix Goncourt ne possédant pas la nationalité française. Ce fut une reconnaissance académique importante pour l’écrivain qui se sentait incompris et mal aimé.
Après de multiples distinctions, il recevra en 2004 le Prix Goncourt de la poésie et en 2007,  le Prix Jean Giono pour Le vampire de Ropraz (Grasset).

Jacques Chessex est l’auteur d’une centaine de livres, (poésie, romans, récits, essais, etc.). Jérôme Garcin dira de lui : « Je pense que c’est une des très grandes œuvres du XXe siècle, celle d’un grand styliste ».

Dernier livre, posthume, paru en 2013 :
Hosanna, éditions Grasset